L’autre jour, je repensais au road trip que j’avais réalisé de San Francisco à Miami, en décembre. Je me suis souvenue d’un moment du voyage, que je trouve avec le recul, juste hilarant ! Si tu veux connaître l’histoire du jour où j’ai joué les Tuches à Miami, je t’invite à lire la suite. Tu pourras également appréhender un voyage à Miami en décembre.

Pour vous mettre en contexte, j’étais parti en road trip avec des amis après un premier semestre d’étude dans une université américaine. Nous sortions donc d’un hiver rude pour retrouver les états sud-américains ! Miami était la dernière étape de notre road trip, depuis San Francisco. Nous avions donc hâte de retrouver le soleil et la plage. Les soirées chaudes de Miami n’attendaient plus que nous !

Voyager à Miami en décembre

Il faut savoir que les Américains ne sont pas des grands baroudeurs férus des pays étrangers. La plupart d’entre eux voyagent à l’intérieur de leur pays. Leur territoire est en effet immense, avec pleins de merveilles à visiter ! Miami, pour eux, c’est la destination exotique des Etats-Unis. Il y a les palmiers, les plages et le soleil. De plus, la plupart des habitants parlent plus l’espagnol que l’anglais. C’est comme être à l’étranger dans son propre pays. Miami, c’est un peu leur Ibiza.

En général, on se rend à Miami pour aller à la plage, prendre le soleil et surtout frimer et faire la fête !

VOYAGER À MIAMI EN DÉCEMBRE, ET LE JOUR OÙ J'AI JOUÉ LES TUCHES À MIAMI - InhaleTravel.com

VOYAGER À MIAMI EN DÉCEMBRE, ET LE JOUR OÙ J'AI JOUÉ LES TUCHES À MIAMI - InhaleTravel.com

Dans les boîtes en plein air il y a la vu sur la mer
Et les dauphins qui nagent
Ici même la lumière du soleil est à vendre
Dans le Hummer je fume le cynisme
A mes doigts des cigares de Cuba

– Miami, saez

Si tu veux échapper à l’hiver, Miami en décembre sera parfait ! En effet, s’il y a bien un truc que tu peux adorer là-bas, c’est le climat et la plage. Il fait beau toute l’année et ce n’est pas le mois de décembre qui lui fera dire le contraire. Tu profites du soleil dans une chaleur qui n’est pas du tout étouffante. On peut se mettre en maillot de bain sur la plage sans avoir un frisson. Et l’eau est à température parfaite !

Squatter les hôtels de Miami en décembre

C’est bien parce que le temps était parfait qu’on a décidé avec quelques personnes rencontrées sur place, de prendre les vélos de la ville, et de se promener le long de Miami Beach. C’est exactement le jour où j’ai joué les Tuches à Miami. La promenade était super agréable, avec la jolie vue sur la mer. Pendant deux heures, nous longions les beaux hôtels, les promeneurs et les joggeurs.

Les minutes défilées, midi se rapprochait et les rayons du soleil frappaient plus fort. Cependant, après une bonne heure et demi nous n’avions plus d’eau. On s’arrêtait également tous les 15 minutes pour trouver le chemin d’une station de vélo. On en profitait pour s’étaler de la crème solaire sous le soleil tapant. Nous essayons en effet de ne pas nous transformer en éponge oubliée sous l’évier.

On a donc décidé de s’arrêter à l’accueil d’un hôtel pour remplir nos bouteilles d’eau. Nous sommes donc arrivés devant un magnifique hôtel au style colonial, avec une entrée extérieur pavée. Il y avait voituriers et vigiles en costume devant les entrées vitrées. Ils nous regardaient l’air de dire « Il se sont perdus ? » et nous ouvraient les portes. Nous entrions donc dans un hôtel dont je n’aurais jamais cru pénétrer un jour.

VOYAGER À MIAMI EN DÉCEMBRE, ET LE JOUR OÙ J'AI JOUÉ LES TUCHES À MIAMI - InhaleTravel.com
VOYAGER À MIAMI EN DÉCEMBRE, ET LE JOUR OÙ J'AI JOUÉ LES TUCHES À MIAMI - InhaleTravel.com

Nous contrastions avec notre dégaine transpirante et déshydratée. Mon ami portait un cycliste et les lunettes qui allait avec. De mon côté, je portais un short rose poudré sans forme avec un crop-top noir de longue date. Et puis l’allure ne s’arrête pas là. Je portais également une paire de claquettes achetée plus tôt, qui m’arrachait la peau du pied… Bref, je ne pouvais pas marcher avec et je boitais pour éviter le frottement. J’ai finalement terminé pied nue. La fraîcheur du sol était plutôt agréable sous ces pieds dilatés par la chaleur. Plus chic, on ne fait pas ! On a fini par squatter leur WC et repartir de plus belle en laissant dernière nous ce luxueux hôtel.

Je me remémore ce petit souvenir comme si je visionnais un petit scénario. Ça me fait beaucoup rire : « les beauf débarquent » tel les Tuches à Monaco. C’est un souvenir bon enfant, qui oppose deux mondes distincts. L’innocence et la perception simpliste que je me fais de ces deux mondes rendent l’histoire amusante.

Finalement, si tu avais des doutes sur le climat pour partir à Miami en décembre, n’hésite plus ; « On était en décembre, ce qui à Miami Beach n’a qu’une signification météorologique parfaitement anecdotique » _ Tom Wolfe. Cet article est en fait le signe qu’il te fallait pour acheter tes billets ! Mon petit conseil : ne reste pas uniquement à Miami Beach, bouge de cette île. Je suis sure qu’il y a bien mieux à découvrir que les toilettes luxueuses d’un hôtel. 😉
Si j’avais pris le temps de visiter plus en profondeur, j’aurai peut-être plus apprécié la ville… Mais ça, c’est une autre histoire…

VOYAGER À MIAMI EN DÉCEMBRE, ET LE JOUR OÙ J'AI JOUÉ LES TUCHES À MIAMI - InhaleTravel.com

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.