Salut à tous, aujourd’hui un article sur mes péripéties à Montpellier et les alentours pour mon challenge 1 an 1 endroit. Ce week-en je suis allée à Sète pour voir les talents d’acteurs de mon colocs, on en a profité pour faire une petite visite nocturne de la ville et nous avons fait une rencontre improbable.

Si vous ne savez pas ce qu’est mon challenge un peu fou 1 an 1 endroit je vous invite à aller lire cette article pour comprendre mon envie de vous partager ces petits moments de ma vie.

 

Mon coloc’ l’acteur, bientôt promus pour le festival de Cannes?

C’est donc un vendredi soir d’octobre (20/10/2017) à Sète où nous sommes allés assister à un festival du cours métrage. Ce festival était totalement gratuit et offrait même des amuses-bouches et apéritifs pendant les entractes. Ils avaient sélectionné eux-même les cours-métrages qui à leur sens leur paraissaient bon de diffuser. Les réalisateurs élus pouvaient donc faire leur promotion. Je trouve cette initiative très bonne, d’autant plus que la soirée était gratuite. Restez donc bien connecté aux événements qui se passe aux alentours de chez vous. Tout n’est pas payant dans notre société, ce qui est une très bonne chose pour le partage sans différenciations de classes. De plus, c’est un bon point pour les petits portes monnaies qui en prime passe une bonne soirée.

C’est donc pour voir les talents d’acteur mon coloc’ qu’on s’y est rendu, avec mon coloc’ lui même et notre autre coloc. Il a en fait était recruté parce qu’il leur fallait quelqu’un qui parle espagnol nativement. On a donc bien charrié avec lui: sorti les tenues de tapis rouge pour la soirée et prochain prix: les oscars! On a donc bien rigolé. D’ailleurs le film dans lequel il a tourné était plutôt amusant, bien monté et son jeu d’acteur pas mal non plus. On adore sa tête interrogative quand quelqu’un lui parle. C’était donc un bon moment passé.

La rencontre improbable

On sortait du festival, on est resté un peu devant l’entrée le temps de discuter et de savoir où nous diriger pour la visite de Sète. Pendant ce temps tout le monde était rentré, la rue était donc calme à nouveau. Et là, un homme, sorti de nul part, nous accoste impromptement. Il bredouille quelques mots, j’entends juste « gratuit » et remarque qu’il nous tend une pochette de dessins. C’était en fait ses dessins. Il nous explique les donner gratuitement pour montrer que même aujourd’hui on peu faire des choses non payantes, et avoir le plaisir de partager sans argent mis en jeu. Il nous a également tenue un petit discours sur l’intuition et combien il était important de laisser guider par celle-ci. C’est donc plein de bonnes intentions que se bonhomme est venu nous parler. Il nous a même révélé comment il avait appris a dessiner. Puis, il a pris le temps de dessiner en direct devant nous, derrière les dessins que nous avions soigneusement choisi. C’était donc une rencontre agréable et improbable. Ça me rappelle d’ailleurs cette autre rencontre improbable fait un dimanche matin dans Montpellier.

J’aime parler de ces rencontres inhabituelles qui te laisse un souvenir assez authentique. Je pense qu’un bonne rencontre peut influencer nos vies dans un bon sens. Peut être êtes vous cette rencontre pas anodine de quelqu’un pour qui vous avez changer quelque chose ou juste égayé sa journée.

 

La visite de Sète

C’est donc direction le centre ville que nous avons commencé la visite de Sète . Il est vrai que c’était un tour assez rapide . Nous avions surtout admiré l’architecture de la ville. Très jolie et plutôt paisible. Le long du canal sont garés les bateaux, les rues pavés entourés de toutes les boutiques, ces nombreuses places et les palmiers en font une ville plutôt snobi-charmante. Et parlons du climat! C’est bien un critère pour lequel je suis venu emménager dans le sud. Bien entendu, je ne ne suis pas déçue. En effet même en fin octobre la température est super agréable. Tel que nous nous baladions en chemise, en robe, gilet et chemise pour part et en t-shirt. (Pour les non frileux qui ne craigne pas les rhumes, soyons d’accord.) Mes coloc’ ont pris quelques clichés avec leur appareille photo et zouu, direction manger quelque chose.

Après la petite visite de Sète et cette soirée de partage presque anti-capitaliste, nous fonçons au macdo. Si vous me suivait sur mon blog ExhaleDeVie.com, vous savez que lorsque je vais au macdo c’est un événement à marquer dans le calendrier! Et si vous voulez les impressions sur le Grand Veggie par une fitgirl végétarienne c’est par ici. [lien à venir mercredi].

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *