Lorsqu’on veut partir à l’étranger il faut toujours se renseigner sur les visas ou les autorisations pour rentrer dans le pays. Qu’il s’agisse d’un long ou court séjour, pour voir de la famille, les études ou le tourisme. On sait tous à quel point les USA surveillent leurs frontières et ne blaguent pas avec l’immigration. C’est pourquoi tout un mythe s’est créé autour du visa américain.

Quel type de visa, le site, les procédures?

Avant de commencer toute demande il faut savoir quel type de visa vous avez besoin. Pas de panique, la réponse se trouve très facilement. Surtout si vous partez dans le cadre d’un échange universitaire, pour le travail, avec un organisme… Il y a des réunions pour poser les bases, donner des infos, tel que votre type de visa. Vous pouvez également chercher le type de visa dont vous avez besoin pour les USA sur leur site.

Il est d’ailleurs très simple de suivre les étapes pour obtenir son visa américain grâce aux informations données sur le site de l’Ambassade.

Le visa américain en 3 étapes

  1. Remplir le DS-160. Il s’agit d’un formulaire à remplir sur Internet. Il vous demandera votre identité, numéro de passeport, contact d’urgence, raison et établissement d’accueil (si ça s’applique)… C’est aussi dans ce formulaire qu’il y a les fameuses questions « Êtes-vous un terroriste » « Avez-vous déjà été impliqué dans des histoires de vol » « ressentez-vous le besoin de faire du mal à des gens ». À lesquelles on répond tout naturellement ‘oui’ pour être sur de ne pas obtenir son visa pour les USA.
  2. Payer les frais de visa. Toujours sur un site internet cela se passe. Ces frais s’élèvent de 160 à 205$ selon le type de visa. Une fois les payements effectués, les étapes suivantes sont très intuitives, il suffira de prendre le fameux rendez-vous à l’Ambassade
  3. Aller au rendez-vous à l’Ambassade. C’est donc à Paris qu’il faudra vous rendre pour ce fameux rendez-vous où se passera un entretient.

Les papiers à rassembler

Les papiers à rassembler pour le visa américain ne sont pas si conséquents. Il suffit de se munir de

  • votre passeport
  • de la page de confirmation de votre DS-160
  • de votre formulaire DS-2019 si vous faites parti d’un programme d’échange
  • page de confirmation de votre rendez-vous, celui-ci servira à l’entrée de l’Ambassade pour réguler les arrivés.
  • photo d’identité 5×5
  • reçu de votre payement SEVIS I-901 si vous allez étudier aux USA. Il s’élève à 135$ et concerne les personnes partant étudier aux USA.

Ce sont les papiers dont vous ne pouvez pas vous passer. Sans ceux là il est impossible pour vous d’obtenir le visa. Il faudra reprendre un rendez-vous.

En revanche, je vous conseille fortement de vous munir d’autres documents tels que des preuves de capacité de vous acquittez de tous vos frais de voyage, le but de votre voyage, votre intention de quitter les USA, le livret de famille si vous avez moins de 21 ans, des papiers donnés par votre fac ou votre travail… Ces documents ne sont en général pas demander, mais s’ils ont un doute sur vous ils vous seront d’une grande utilité pour vous justifier et obtenir le visa américain.

!Attention! La liste n’est pas exhaustive et dépend de votre type de visa. Renseignez-vous avec les documents et informations fournis par les autorités (le site + les infos délivrées après payement frais de visa).

Le déroulement à l’ambassade

visa américain - usa - ambassade américaine, Paris - InhaleTravel.ExhaleDeVie.com
Picture from rtl.fr

Le fameux rendez-vous à l’ambassade américaine et l’entretient que tout le monde redoute.

Vous pouvez choisir la date et l’heure du rendez-vous. Il est demandé d’arriver 15 voir 30 minutes à l’avance au rendez-vous. En effet, c’est parce qu’à 12h00 ou 12h15 un gardien appelle les personnes ayant pris un rendez-vous pour 12h30 par exemple. Vous attendez alors votre tour dehors, de l’autre coté de la route, face à l’Ambassade. Attention, ne prenez pas de gros bagages avec vous, ils n’accepteront pas vous rentriez avec. Pensez donc à les poser ou y aller avec quelqu’un qui pourra vous attendre avec à l’extérieur.

Une fois appelé vous allez traverser la route, vous mettre en file indienne, sortir votre passeport, le DS-160, la page de rendez-vous et éteindre votre téléphone. On va fouiller une première fois vos affaires. Une fois passer ici, vous allez continuer, passer le grillage et un deuxième sas rempli de gardiens. Dans celui là, vous allez confier vos affaires et objets électroniques, il vous confiront un badge pour les récupérer plus tard. Vous n’aurez donc plus que l’essentiel avec vous. Vous passez ensuite un portique pour détecter d’éventuel métaux. Plus qu’à pénétrer dans l’enceinte même!

Une fois à l’intérieur, grand drapeau américain, portrait de Trump et gros « WELCOME ». Vous allez donc encore une fois faire la queue pour arriver jusqu’à un des nombreux guichets mis côte à côte. Le personnel va remplir, vérifier les papiers et coller la photo. Il faudra ensuite passer à un autre guichet se trouvant sur le mur adjacent. C’est là que se passe l’entretient. Autour d’autres personnes, répondant aux quelques questions du personnel.

L’entretient, quelle galère?

Le mythe dit que l’entretient se passe en anglais. c’est à moitié vrai. Certains vont te poser des questions et te parler en anglais, d’autres utilisent simplement le français. Pour ma part, même pas besoin d’utiliser l’anglais! On m’a posé 3/4 questions bateaux qui était, qu’est ce que je vais faire aux USA, qu’est ce que je vais étudier, je suis en quelle année et quelle université va m’accueillir. Faites attention de ne pas formuler une quelconque intention de vouloir rester plus que vous ne pouvez justifier.

Deux petites enceintes sont placés de part et d’autres de chaque guichet. Le son est très propre. Voir même trop, on dirait de l’ASMR parfois. Avis aux amateurs… Après avoir fait des dernières vérifications ils vous diront si vous avez obtenu ou non le visa.

J’ai passé à tout cassé, 15 minutes dans l’Ambassade! Ça se passe très rapidement. Je suis sortie moins de 10 minutes après les rendez-vous du crenos horaire d’avant.

Pour conclure

Il y a tout un mythe autour du visa américain. C’est certain qu’il y a plus d’étapes que pour d’autres pays, mais il ne faut pas s’imaginer un truc badasse non plus. Les étapes sont faciles et intuitives, l’entretient se passe très rapidement et le personnel est très agréable, gardiens comme hôtesses, comme secrétaires. Si vous devez faire un visa américain, il n’y a pas de panique à avoir. Il revient juste très cher, beaucoup plus cher que difficile! En bref, mon visa est prêt pour le grand voyage aux States!

 

Photo by Christopher Skor

 

 

One comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.