Un séjour à Portland, c’est un séjour qui vous garantit de la nature, des bizarreries, le tout pour vous rapprocher d’une ambiance locale et culturelle. Il faut se laisser surprendre par toutes ces adresses dans Portland et ses alentours.

Aujourd’hui, je suis d’humeur Oregon. J’ai envie de vous partager mon expérience à Portland et les alentours. Je ne pensais pas écrire à ce sujet car mon séjour fut cours, mais finalement, cet état vaut vraiment la peine d’être visité et raconté. Donc je change d’avis, il a tout à fait sa place sur mon blog !

Je suis donc restée une petite semaine dans l’état, uniquement pour visiter et profiter d’une amie qui habitait l’Oregon. J’ai donc commencé ce séjour à Portland et finis à Tillamook chez cette copine, en mai.

Séjour à Portland : vert et proche de la culture - InhaleTravel

Un séjour à Portland : pour des péripéties outdoor

Si vous souhaitez des vacances alliant le respect de l’environnement, ou un voyage revivifiant dans la nature, tout en gardant l’animation d’une ville, alors un séjour à Portland sera parfait pour vous ! La ville, et l’Oregon de façon générale, me faisaient de l’œil depuis un bon moment. Après être restée 1 an en Dakota du Sud, je peux vous dire que j’avais hâte de découvrir encore de nouveaux reliefs. Et je n’ai d’ailleurs pas été déçue.

Une ville verte, eco-friendly

Portland est une ville agréable qui veut respecter l’environnement. Le résultat se fait sentir sur l’ambiance générale de la ville, mais se voit surtout par pleins de projets mis en place. En 2019, la ville est d’ailleurs 9ieme/100 des villes les plus vertes parmi les 100 villes les plus importantes des USA d’après WalletHub. C’est également la 1er du classement en matière de politique et de style de vie vert.

Les transports en commun

La ville a développé les transports en commun, ce qui est une bénédiction aux USA. En effet, les grandes villes américaines font un effort pour les mettre en place, mais dans les villes plus petites, la voiture devient presque un essentiel. La ville à donc permis d’installer un métro, tramway et ligne de bus. La ville est donc bien desservie, ce qui est super pour découvrir la métropole. Il n’y a pas de ticket à valider, mais une carte qui coûte ~5 $ et qui bien sure se conserve. Il suffira ensuite de la recharger, c’est tout simple. Un autre voyageur m’avait refilé la sienne puisqu’il partait de la ville. Il m’a gentiment fait économiser 5 $.

Les extérieurs de la ville ne sont en revanche pas super bien desservis. Ne prenez donc pas un hôtel trop loin des coins intéressants de la ville si vous ne comptiez pas utiliser de voiture.

Un séjour à Portland en vélo

Portland est très agréable pour faire du vélo. Il n’y a pas d’horribles côtes de l’impossible à grimper (pas comme à San Francisco par exemple). La ville a pu aménager des pistes cyclables et les a cartographiées. Même les endroits plutôt dangereux sont notés sur la carte. Vous pouvez en plus trouver des stations de vélo en libre-service. Il est donc facile de se déplacer à vélo dans Portland, et de prévoir les itinéraires à l’avance.

Finalement, si vous aimez le challenge et que votre séjour à Portland tombe pile pendant la bonne date, vous pourrez participer à la course de vélo à poil !

Naked Bike Ride à Portland
Une conscience élevée pour la nature

Les pouvoirs publics sont très consciencieux de la nature. Pas mal de projets sont mis en place pour rendre la ville durable. Il y a également pas mal de sensibilisation autour de la nature. Cela permet en plus d’apprendre des choses pendant les ballades. J’ai d’ailleurs appris quelque chose de surprenant :

Je me baladais dans la forêt, en ville. Il y avait un panneau sur le bord du chemin. Il demandait de nettoyer la semelle des chaussures avant d’aller se promener dans des nouveaux sentiers. J’étais surprise car, premièrement : dépoussiérer des semelles de chaussures ? Et deuxièmement : les laver juste avant de les salir, mais quelle idée !? J’ai donc appris, en lisant la suite, que les graines peuvent traîner sur la semelle et se déposer dans un milieu où normalement la plante ne se développe pas. Le problème est que ces plantes, n’étant pas dans leur milieu, peuvent parfois dérégler l’écosystème. Il se peut que la nouvelle espèce se propage et compromette les originelles de rester installées dans leur milieu.

Les espaces verts dans la ville.

  • Le Washington Park
  • l’International Rose Test Garden, un jardin de rose situé dans le Washington Park
  • Hoyt Arboretum, également situé dans le Washington Park
  • Forest Park
    Je vous conseille de commencer la ballade depuis la Pittock Mansion. Le site sur lequel est posée la très belle et grosses demeure donne en super point de vue sur la ville et le mont Hood. Autant d’abord profitez de ce magnifique paysage. Commencez ensuite la ballade. Il sera moins fatigant de redescendre la forêt, surtout si vous n’aimez pas les côtes. Les promenades sont très bien indiquées. Suivez donc le chemin qui vous mènera dans la forêt. Vous pourrez alors apercevoir la fameuse maison de la sorcière ! 
  • Portland Japanese Garden
  • Mont Hood
    Il s’agit d’un volcan enneigé situé à environ 100 km de Portland. Vous pouvez skier ou vous balader sur place. Il est, je pense facile d’organiser une virée avec des locaux ou d’autres voyageurs. Les habitants sont assez portés sur les activités en extérieures, vous trouverez donc des volontaires pour vous accompagner dans l’ascension.
  • Il existe encore pleins d’autres parcs dans et autour de la ville.
Séjour à Portland : vert et proche de la culture - InhaleTravel

Keep Portland Weird :

Garder Portland bizarre pendant votre séjour à Portland

« Keep Portland Weird » ou « garder Portland bizarre », en français, est la nouvelle devise de la ville. C’est devenue le mantra des habitants et surtout des commerçants.

Portland est aujourd’hui une ville branchée et ouverte d’esprit. Le slogan avait, à la base, pour but de développer le business local. Aujourd’hui, il supporte l’expression de soi, les styles de vie atypiques et les activités décalées. Cela rend la ville unique, car vous trouvez des produits locaux qu’on ne retrouve nul par ailleurs. 

Ainsi, en plus d’une ambiance décalée et ouverte d’esprit à l’insolite, des boutiques, des concepts et des attractions autour du bizarre se sont développés. Ne vous y méprenez pas, il n’y a pas que du ‘hypster’, mais aussi du vrai bizarre !

• L’heure de gloire du local

Manger, se fournir, et consommer local de façon plus générale, est bénéfique pour l’environnement, l’économie et les habitants ! L’Oregon profite des récoltes de houblon et d’orge ce qui permet de développer pas mal de bières artisanales par exemple ! Si vous aimez la bière, vous serez servis ! Vous trouverez également restaurants, brasseries et salon de thé fait-maison.

Les adresses bizarres et uniques pour votre séjour à Portland

  • The Portland Saturday Market, un marché d’art et artisanal étalé sur 5 blocs où l’on peut manger, boire et voir pas mal de performances artistiques.
  • Les brasseries. La bière, c’est leur truc ! Vous trouverez énormément de brasseries et des bières locales à ne plus en finir. Il y en a même dans l’aéroport de Portland.
    Vous ne saurez pas choisir quelle bière ? Alors commandez plusieurs échantillons de bière qui seront servis sur un petit plateau. Pour ne vous citer que quelques brasseries reconnus : Apex, avec 50 bières pression ; Loyal Legend ; Ground Breaker Brewing, la brasserie gluten-free ; Hopworks North Williams Pub and Beergarden, la brasserie qui n’utilise que de l’énergie renouvelable. Dans celle-ci, vous pouvez même contribuer à alimenter le bar : pédalez au bar à vélo pour produire de l’énergie à votre tour. Enfin, le Bailey’s Taproom qui organise des événements autour de la bière et aiment vous en apprendre plus sur le sujet.
  • Voodoo Doughnuts, le magasin de donut le plus connu de Portland.
  • Salt & Straw, c’est un bar à glace. Le choix est immense et insolite ! Vous trouverez par exemple les parfums ‘poir-bleu (fromage)’, ‘fraise-miel-basalmic et poivre’. J’avais personnellement opté pour une boule rose-pistache et une à la bière IPA ! Vous pouvez en plus essayer tous les parfums que vous souhaitez avant de faire votre choix. Les glaces sont faites-maison et chaque mois, une nouvelle sélection débarque. Les boules se méritent car la boutique ramène du monde. Vous en avez pour 20 à 40 minutes de queue. À mon avis, ça valait la peine d’attendre !
  • The Peculiarium, un musé de monstres en tout genre. « Freaky but true » (bizarre mais vrai).
  • Mill Ends Park, le parc le plus petit du monde, situé dans le downtown, au abord du Willamette (la rivière qui traverse la ville).

Bizarre, drogue et anecdote pendant mon séjour à Portland

La ville est définitivement unique et agréable à vivre. J’ai beaucoup aimé mon séjour à Portland. L’ambiance est vraiment décontractée, ouverte et attachée à la nature : ce qui me fait sentir d’autant plus à l’aise pendant la visite. Cependant, il y a quand même quelques péripéties ironiques, moins agréables et bizarres que j’ai vécu ou que des habitants m’ont raconté.

Tout d’abord, je me baladais paisiblement dans un quartier résidentiel. C’était en mai, les arbres fleurissaient, le soleil était de sortie et le ciel était bleu. Les gens promenaient leur chien, j’avais fait du sport le matin. Je me sentais super bien. C’était en fait paisible : le moment parfait pour narguer un peu mes amis et prendre un snap. Mais en fait….. Je n’ai pas eu le temps de prendre une petite vidéo que je me fais interpeller dans la rue. 

Interpellée ? Plutôt agressée. Une femme m’agresse verbalement dans la rue. « Qu’est-ce que tu fais avec ce téléphone !? Range-le ! Ne le pointe pas sur moi ! Il ne faut pas faire confiance à ces merdes ! » La colère, et même la haine, se lisaient dans ses yeux. Je n’ai pas eu le temps de réagir, le temps de comprendre qu’elle été sérieuse et que je n’avais pas intérêt à lui répondre. Elle est juste parti et j’ai continué mon chemin. Le Karma m’a tapé sur les doigts pour vouloir narguer mes amis ? Ou bien, est-ce un événement qui montre un problème émergeant dans la ville ?

Problème de drogue émergeant

Je discutais avec un habitant de Portland, il me racontait à quel point il n’aimait plus cette ville. Il s’été installé au début de l’âge adulte et depuis Portland avait bien changé. En effet, une fois qu’on habite dans la ville, on voit aussi ces mauvais côtés. Il me racontait notamment que la ville voit de plus en plus de drogués errer dans les rues. La vie et la ville étant agréable, ouverte d’esprit et moins chère que sa voisine californienne : San Francisco, ces derniers remontraient petit à petit à Portland. Le problème n’étant pas les drogués eux-mêmes, mais le fléau grandissant qui arrive dans la ville.

Pour conclure sur Portland keep it weird, en plus de vous rapprocher de la nature, votre séjour à Portland vous rapprochera de la culture locale. Son soupçon de bizarroïde reconnu par tous les habitants de l’Oregon bercera le tout !

Tillamook, la ville cotière en expansion

Tillamook est une petite ville située juste à côté de la côte pacifique. Il n’y a pas grand chose à faire dans la ville, mais elle accueille cependant de plus en plus de touristes pendant l’été. Ce qui attire le tourisme, c’est la beauté des spots naturels environnants. Il y a pas mal d’activités outdoor.

  • On peut admirer des points de vue magnifiques de la côte pacifique. Le bleu du pacifique rayonne devant les grandes falaises boisées. La ville développe son tourisme et aménage les sites. Ainsi, on peut facilement s’y rendre en voiture ou même en bus. C’est à présent accessible aux personnes à mobilité réduite.
  • Qui dit côte et océan, dit plage ! Aller à la plage est une autre activité agréable de la région. Sur la plage, l’activité simple et locale est de ramasser des pierres et des coquillages. C’est ce que mon amie fait depuis son enfance. J’ai très fièrement trouvé de l’agate verte !
  • J’ai eu la chance, grâce à ma copine, de découvrir les coins gardés secrets par les locaux. Elle m’a amené voir des spots naturels splendides encore inexploités par le tourisme. C’était par exemple d’autres points de vues et des cascades planquées dans les bois où il est agréable de se baigner l’été. Elle m’a également parlé d’une splendide crique accessible seulement pendant une période de l’année à des heures précises de la journée. 
    Ils préfèrent garder ces quelques spots secrets. En effet, les habitants de Tillamook sont contents d’accueillir des touristes. Ils sont conscients que le tourisme anime et développe la ville. Cependant, ils ne veulent pas être envahis. Cette transition touristique est encore récente et les ‘Tillamookiens’ restent très attachés à leur territoire. Ils ont leurs coins dans lesquels ils ont grandi et gardent de précieux souvenirs. Ils ne voudraient pas ne plus pouvoir revenir sans être tranquille sur ces sites chargés d’émotions.
Séjour à Portland, oregon : vert et proche de la culture, Tillamook - InhaleTravel
Séjour à Portland, oregon : vert et proche de la culture, Tillamook - InhaleTravel
  • La nature est unique et presque étrange ! Celle-ci s’apparente presque à une flore tropicale, pourtant bien différente de la nature subtropicale de la Louisiane. En effet, le climat est plus froid et la saison des pluies n’a rien à voir. En Oregon, la pluie dure plutôt de novembre à avril. L’air est très humide et la brume très présente. En Louisiane, la pluie demeure plutôt de juillet à septembre. Le fort taux d’humidité donne des forêt de pins immenses remplis d’autres plantes aux allures tropicales ! C’est vraiment étonnant et magnifique, étant une folle amoureuse de la forêt.
  • La fabrique de fromage. Si si, la ville est connue et reconnue pour sa fabrication de cheddar. Vous trouverez du cheddar au poivre, du cheddar traditionnel, du cheddar fumé ou encore le cheddar grinçant, qui grince sous les dents !
Séjour à Portland, oregon : vert et proche de la culture - InhaleTravel

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.