Aujourd’hui c’est un petit article annonciateur. J’ai déjà mis la puce à l’oreille il y a quelques temps, et au vu du titre vous l’avez deviné. Je pars étudier 1 an aux Etats-Unis. Mon challenge complètement fou – plus j’avance dedans, plus c’est se que je me dis – continu donc!

 

L’envie de partir: du rêve au challenge

Mon envie de partir 1 an aux Etats-unis n’est pas toute neuve. Dans beaucoup de pays du monde on est quand même pas mal bercé par la culture américain, notamment par les films, les musiques, les médias etc… Il s’installe le rêve américain dans nos petites têtes. Avant de partir 1 an pour la Thaïlande à 17 ans, je voulais aller me rendre aux Etats-Unis. J’avais 3  vœux, et c’était tombé sur la Thaïlande. Ça a été un régale!

Je suis à présent étudiante à la fac. Il existe aussi des programmes d’échanges universitaires, j’ai donc sauté sur l’occasion. Et devinez quoi? J’ai été sélectionnée! Pas sans mal, pour pouvoir être choisi parmi les autres candidats il faut une réelle motivation.

Aujourd’hui je ne dirai pas qu’il s’agit d’un rêve spécialement. Mais c’est vrai que l’idée m’est resté, et je découvre que je suis obstinée. Je n’avais donc pas fait une croix sur cette année, qui va démarrer en début août!

1 an aux Etats-Unis: mais où exactement?

C’est la grande question! Les Etats-Unis c’est tellement vaste, on ne pas généralisé tous les états de cet immense pays.

J’avais fait 7 vœux d’universités. J’avais donc sélectionnée selon les cours enseignés, et j’avoue, aussi selon l’endroit. Sans grand étonnement mon premier vœux était une université en Californie, à Saint Diego. Mon second vœux était la ville de Durango au Colorado. Et finalement je vais dans la destination de mon 4ieme souhaits. Il s’agit du Dakota du Sud.

Dakota du Sud, quézako? C’est où? C’est quoi la grande ville? Il y a quoi la bas?

C’est au sud du Dakota du Nord, la grande est Sioux Falls. Ça ne vous aiguille toujours pas? C’est vrai que c’est pas l’état qu’on nous vend à la télé, ce n’est vraiment pas connu. Moi-même je ne m’attendais pas à atterrir la bas. J’ai donc fait quelques recherches. L’état se situ plutôt aux nord du pays, c’est là où se trouve le mont Rushmore, les Black Hills, des réserves Indiennes y sont présentes et ils n’ont pas d’équipe officiel de basket.

En gros j’y connais pas grand chose. En revanche, c’est ça qui rend le voyage très intéressant, je vais découvrir quelque chose qui m’est clairement inconnu! Je vais pouvoir vivre et partager une expérience authentique qui ne sera pas raconté d’innombrables histoires qui se ressembles.

Voyager et vous faire voyager!

Je compte bien entendu découvrir ce vaste pays et ces sublimes et amusantes milliers de choses à faire. 1 an aux Etats-Unis il y a de quoi faire. Je pense notamment au Colorado, Californie, New-York, Las Vegas, Minessota, Les réserves naturelles un peu partout, l’Orégon… Toutes mes péripéties intéressantes, si elles le sont, je vous les raconterai 🙂

Les articles en prévision:

Si l’inspiration me vient en général au fil du temps, des réfections et des expériences, je sais déjà quelques petites séries d’articles que je vais écrire.

Vous pourrez donc retrouver des minis-série sur les stéréotypes et clichés. Et j’en ai un paquet! Certains m’inquiètes et me font appréhender plus que d’autres. D’autres attises ma curiosité. Je vais pouvoir vérifier tous ces clichés, vous partager mes observations et dire si en effet ils sont bien vrais.

Je vais également écrire à propos de la culture américaine mais aussi amérindienne! Celle-ci m’intrigue beaucoup, j’ai hâte de la découvrir. Je partagerai sans doutes des recettes. Et bien entendu il y aura tous les bon plans et les conseils après avoir vécu 1 an aux Etats-Unis. Ça commence  déjà par le mythe qu’on se fait autour du visa américain.

 

La Newsletter arrive très prochainement pour continuer à suivre plus facilement les aventures.

 

 

Photo by Ronda Darby

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.