Cœur de ville en lumière nous offre cette année encore la fête des lumières de Montpellier! Cette dernière est beaucoup plus connu dans la ville de Lyon. En revanche, ne vous y méprenez pas, il ne s’agit pas d’un plagiat mal fait réalisé grâce à la ville méditerranéenne.

La fête des lumières de Montpellier: Ou, quand, comment?

La fête des lumière de Montpellier avait lieu du 30 novembre au 2 decembre 2017. Elle en quelque sorte ouvert la période de noël! La soirée des lumière durait de 18h à 22h avec pas moins de 11 bâtiments illuminés. C’est donc un parcours dans tout le centre ville qu’on pouvait admirer les 11 spectacles sur les plus beaux bâtiments de Montpellier . Chacun d’eux duraient entre 5 et 10 minutes et se répétés avec des intervalles de 5 et 10 minutes: le temps de se déplacer d’un bâtiment à un autre. La fête des lumières de Montpellier nous a offert en tout 2h15  de show!

La ville en fête:

Tout ce wek-end là c’est une ville pleine de monde, qu’on retrouvaient les montpelliérains. On trouvait des stands de rue où l’on pouvait se régaler avec de la street food (nourriture de rue). Se réchauffer avec une boisson chaude était aussi possible. Après la fête on pouvait profiter du marché de Noël, tout juste ouvert, sur la place de l’Esplanade. C’était le moment et lieu idéal pour profiter d’un bon vin chaud.

Les illuminations offraient des spectacles du plus technique avec de pyrotechnie, au plus expérimental avec du psychédélisme. Certains était plus classique, d’autre plus enfantin ou plus naturel. La musique, très bien réglée, offrait une ambiance très festive et permettait de profitez pleinement des lumières. C’est donc en toute harmonie qu’on passait la fameuse fêtes de lumière de Montpellier.

De plus, les lumières offraient une toute nouvelle perspective à l’architecture des bâtiments. C’est sans conteste grâce aux effets d’optiques, les jeux de lumières colorées, noire et blanche qu’on s’immergeait dans une foret, une expérience psychédelique ou croire à un batiments qui s’écroule…
Il y a d’ailleurs une question qui me turlupine encore. Lorsque seule, la lumière blanche se reflétait sur les bâtiments: Y’avait’il de la lumière noir qui augmentait les contrastes des reliefs existant sur les bâtiments ou seule la lumière blanche montrait simplement la beauté de l’architecture?

 

La fête des lumières est le rendez à ne pas louper. Toute la ville se réunit sur 3 jours, petits comme grands, pour admirer les spectacles et partager un moment tous ensemble. C’est un week-end de fête où l’on redécouvre en lumière la ville de Montpellier ainsi que l’architecture de la ville méditerranéenne. On attend la prochaine édition avec impatience.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.