Le Sri Lanka fait pour moi parti des destinations multi-but. Le pays est parfait pour faire du tourisme, découvrir une culture et/ou évoluer côté spiritualité. C’est un pays où l’on peut profiter des plages paradisiaques, de la nature et des montagnes, de temples et des centres de méditation et faire la fête au Sri Lanka. C’est donc un destinations qui offre beaucoup de possibilités pour un voyage.

 

Faire la fête au Sri Lanka, la destination idéale?

Si vous vous y êtes déjà rendus vous connaissez déjà la réponse… Le Sri Lanka n’est pas la destination la plus folle pour la fête… Même dans les grandes villes. En effet, à Colombo j’ai pu me rendre dans un bar, peut être l’un des plus connu. Il est à en face d’une grande banque (immeuble rond) à l’extrémité  du quartier du fort. C’est la seule expérience nocturne que j’ai eu à colombo. Il est vrai que je n’y suis pas restée longtemps.

Plus tard, j’ai tout de même eu connaissance d’une soirée organisé par une guest house. Des voyageurs m’ont donc raconté leur nuit, assez épique. La guest prépare tous les samedi soir une tournée des bars pour 10$. La soirée était apparemment mémorable! 

En ce qui concerne  Kandy, c’est là même chose. Ce n’est le meilleur endroit pour faire la fête au Sri Lanka. À part quelques bars, il n’y a pas vraiment de vie nocturne. J’ai tout de même pu me rendre à une soirée, étant invité par des Sri Lankais! En effet, la plupart des soirées organisées sont des soirées privées, où l’on rentre seulement par invitation. Mine de rien, ces soirées là ramènent beaucoup de monde! Il y a un bar, des dj’s, tout ce qu’il faut! Dans certaines fêtes on peut tout de même payer l’entrée. En général, 2000 roupis mais « Lady’s walking free ». Entrée libre pour les filles.

Malgré ce « Lady’s walking free », ce n’est pas pour ça qu’il y en beaucoup… En effet, on était 2 filles en début en soirée, puis, j’étais la dernière. Ce genre de fêtes organisées ne sont pas très connus des touristes. Seul ceux de l’hôtel d’à coté, en périphérie de Kandy s’y était rendus. Le Sri Lanka n’est donc pas la destination à privilégier si vous voulez faire la fête à l’étranger. Il y a quand même quelques exceptions où faire la fête au Sri Lanka est possible.

 

Les meilleures endroits où faire la fête au Sri Lanka

  • Ella: le village plus occidental que sri lankais

On a déjà vu des voyageurs où des touristiques prendre une gare en photo. Que ce soit pour un souvenir du lieu totalement différent de son pays d’origine où pour marquer un instant de la vie quotidienne d’un Sri Lanka. À Ella, c’est l’inverse! Les sri lakais prennent en photo les occidentaux qui arrivent en masse! Et c’est vrai que c’est impressionnant. C’est l’endroit où il y a plus de touristes que de riverains.

À Ella on retrouve des guest house, des hotels, des restaurant et beaucouuuup de bars. Dans les alentours il y a des cascades où s’y baigner et des promenades à faire. [article à venir]. 

Avec le nombre de bar qu’il y a il de quoi trouver son bonheur. On retrouve des ambiances plus rasta, plus psyché, plutôt chill… C’est au choix. En revanche les bars ne restent pas ouvert toute la nuit. Il ferme plutôt tôt. Il est vrai que j’y étais lorsque ce n’étais pas en pleine saison.

En revanche si vous voulez une bonne adresse pour faire la fête toute la nuit (et continuer au petit matin, alors il faut vous rendre à Tomorrow Land. Rien à voir avec le festival en Belgique, mais pas loin. C’est une guest house à quelques km plus haut de Ella, en pleine nature. On peut dormir dans des tentes ou, si vous avez le sommeil très lourd, dans le bâtiment principale. En revanche ne pensez pas vous y reposer. Les gens s’y rendent pour faire la fête. Il y a toute sortes de musique. Du reggae, à la trance, à la musique electro plus commerciale encore.

  • Arugam Bay

La fameuse Bay d’Arugam! On peut aussi directement l’appeler le repère des surfer. C’est l’un des endroits far où faire du surf. C’est aussi un trèèès bon endroit pour faire la fête au Sri Lanka.

À Arugam Bay on retrouve des australiens, beaucoup d’européens, des américains, des israëliens… Tous sont au taquet pour faire la fête. Une à deux fois par semaine il y a une très grosse soirée au Membos bar, sur la plage d’Arugam Bay. Le reste des soirs les soirées se passent plutôt au sky bar.

Amateur de rencontre, de trance et de fun, c’est une très bonne destination pour vous!

  • Hikkaduwa

Hikkaduwa, contrairement aux deux autres précédant, est une ville. On est donc moins entouré par la faune et on se sent moins perdu sur une plage paradisiaque. Elle se trouve au sud de la côte ouest du Sri Lanka. On trouve tout se qu’il y a de normal dans une ville, à savoir des magasin d’electronique, d’habit, accessoires religieux etc… Avec le tourisme en pleine floraison on retrouve aussi beaucoup de restaurants, hôtels, guest house et des boutiques d’habits typiquement vacanciers/ voyageur, fait main!

On peut bien entendu également faire du surf et des soirées. C’est une destinations assez reconnu pour faire la fête au Sri Lanka. On retrouve donc sri lankais fêtards et occidentaux. Rendez-vous en revanche pendant la bonne saison. Autrement vous ne rencontrerez pas beaucoup de soirées.

 

Même si cette petite îles qui recèle pleins de trésors culturels, naturels, ce n’est pas la destination idéale pour un voyage exclusivement fêtard. Voici quand même des lieux principaux pour faire la fête au Sri Lanka. Retenez en tout cas, que quelque soit ce lieux, toutes sont beaucoup plus vivantes en pleine saison.

 

 

Picture by srilanka-hotels

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *