Quand on sort au restaurant ou qu’on va manger chez des amis, en tant que végétarien on sait qu’il va falloir faire attention à se qu’il se trouve dans les menus et les assiettes. En général on élimine beaucoup de choix. Il y a certains endroit où c’est carrément galère pour se restaurer. Et ceux, à l’échelle d’un pays aussi. Certains pays sont plus galères que d’autres quand on est végétarien. Ici je vais parler du cas des végétarien au Sri Lanka, ayant moi-même été dans cette situation.

Végétarien au Sri Lanka, est-ce une galère?

Être végétarien au Sri Lanka n’est pas une galère. Une partie de la population est végétarienne, les locaux et les restau sont donc habitués à cette éventualité. Les sri lankais ne sont pas embêtés lorsque vous leur dites que vous ne mangez ni viande ni poisson. En effet, dans les restaurants il y a toujours des options. On peut par exemple se régaler des plats traditionnels  comme le Kotthu ou le Rotti en choisissant une option œuf plutôt que poulet. Il y a également l’option légumes.

 

Voici une liste non exhaustive des plats que vous pouvez trouver facilement végétarien:

  • Rotti: une crêpe à sa texture bien à elle, bien loin de nos crêpes bretonnes. Elle est aussi bien mangée au petit-déjeuné avec une options sucré, qu’au déjeuné ou au dîner avec des aliments salés.
  • Khottu: il s’agit tout simplement d’un Rotti haché, découpé en petites et fines lamelles
  • Rice and Curry: le riz et curry est une assiette principale de riz. Elle est accompagnée de pleins de petits plats aux milles saveurs. Les petits plats varient selon les restaurants et vos choix. Il peut y avoir par exemple des chips soufflés, des pomme de terres massala, des légumes dans leur sauce, des lentilles, pâte de piment (que j’adore), des herbes hachées avec de la coco rappées…. Les options sont nombreuses
  • Dhal: c’est un bol de lentilles corails baignant souvent dans le lait de coco. Il accompagne en général tout un assortiment de plat. Il se mange aussi bien au petit-déjeuner qu’aux autres repas.
  • Samossa: comme des petits beignets fris, ils peuvent être garnis aux légumes, à l’œuf, aux pommes de terres…
  • Beignets croustillants: je ne connais malheureusement pas les noms, mais je parle des beignets à base de farine de lentilles, ils peuvent également être aux légumes, à l’œuf…

Il est donc facile d’être végétarien au Sri Lanka. J’émettrai cependant une réserve, la diversité des plats ne me paraissait pas très grande, j’avais donc l’impression de souvent manger la même chose, mais c’est un détail.

Chez l’habitant, comment ça se passe?

Si vous avez la chance d’être invité à manger chez l’habitant, alors ne vous inquiétez pas. Comme je l’ai dis plus haut, ils sont en général averti de cette possibilité. Lorsque j’ai dormi chez l’habitant grâce à Couchsurfing au Sri Lanka, il n’y avait eu aucun soucis, la nourriture et les plats s’adaptent très facilement et ça ne dérange pas les sri lankais.

Avons-nous tous les nutriments nécessaires grâce à leur alimentation?

Est ce que les plats végétariens suffisent pour combler tous nos besoins en diverses nutriments? C’est la question importante que tous végétariens doivent se poser pour savoir si sa façon de manger ne les mettent pas en danger.

Manger au Sri Lanka pour moi c’était se nourrir souvent de la même chose. Or quand on est végétarien il faut à tout prix manger varié. Cependant, même si j’ai eu cette impression redondante des plats, je pense que les plats suffises à combler tous nos besoins. En effet, on retrouve beaucoup de lentilles corails dans l’alimentation sri lankaise. Ça représente un premier bon apport en protéine et fer. Il y a également Rotti et Khotti qui sont à base de farine de blé, on retrouve donc d’autres sources de protéines, en plus du soja. Les différents légumes, de l’immense choix des fruits, la cuisine au lait de coco, et l’œuf facilement présent dans les recettes, assurent des sources en minéraux, oligo-éléments et vitamines essentiels.

 

 

Si vous êtes végétarien au Sri Lanka alors je vous dirai ne pas vous faire de soucis pour l’alimentation. Vous pouvez partir serin de se côté là. Je vous souhaite de vous régaler et de vous faire frémir les palais avec ces nouvelles saveurs sri lankaises, indiennes, tamils…

 

Photo by Fredrik Öhlander on Unsplash
Picture from https://lanka.com/about/foods

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.