Chaque pays, chaque régions, chaque territoires du monde ont leurs spécialités. Les habitants ont adaptés leur alimentation en fonction des aliments accessibles. C’est pourquoi certains plats peuvent nous surprendre. Au delà des plats surprenants, certains sont carrément étranges! Tant sur l’aspect, que sur le goût ou le contenu. Voici donc ces plats thaïlandais les plus bizarres.

En France, les plats étranges pour les étrangers, et pour certains d’entre nous aussi, sont les cuisses de grenouilles et les escargots! La grosse question c’est « est-ce que vous mangez souvent des escargots? »… On connait déjà la réponse. En Thaïlande, les plats thaïlandais bizarres, hormis les insectes, ne sont pas très connus. Attention Spoiler: les insectes ne seront pas dans ce classement.

Dans le classement des plats thaïlandais les plus étranges, je ne met que des plats dont les habitants du pays du sourire mangent régulièrement. D’où le fait que les insectes ne s’y retrouvent pas. En effet, les insectes sont, mine de rien, chers et ne se consomment quasiment jamais. Finalement, je n’ai vu qu’une seule fois des thaïs en manger, comme apéritif.

Les plats thaïlandais les plus étranges

  • Lad na

Le plat reste soft visuellement sur cette photo. En effet, j’ai déjà eu un bol entier de cette sauce dans lequel nageaient les autres ingrédients.

C’est un plat de brocolis, de noodles et de viande de porc mis en petits morceaux. Le tout baignent dans une sauce visqueuse. Si vous voulez goûter un premier plat thaï, je vous déconseille celui-là. C’est l’erreur que j’ai fais subir ma sœur et ma mère lorsqu’elles sont venus me rendre visite en Thaïlande. Après ça, elles ont eu un apriori sur la nourriture en Thaïlande et avaient peur de découvrir les autres plats. Bien heureusement, je leur ai fait découvrir pleins d’autres plats délicieux! Donc éviter de le tenter directement.

Pour tout de même vous rassurer, la sauce n’est pas de la graisse animale aromatisée, comme j’ai pu l’envisager en réponse à « Mais qu’est ce que c’est? »

  • Soupe vietnamienne

Photo by Artur Rutkowski

 

 

Les soupes asiatiques en général sont aux antipodes de ce que sont nos soupes en France. En effet, elles sont fait à partir d’un bouillon où on cuit légumes, viandes et/ou poisson. Et son rajouté des noodles. Mais pas n’importe quelle noodles! Les noodles sont des pâtes à base de farine de riz.  Elles sont le plus souvent coupées en gros spaghettis, des fois pas du tout. Elles sont assez visqueuses en bouche. C’est très bon, mais la texture rappelle vraiment des vers… ll faut s’habituer!

  • Soupe avec une patte de poulet dedans

 

Photo by Igor Ovsyannykov

C’est une soupe asiatiques classique, je dirai. Un bouillon avec des petits légumes, de la viande et… la patte de poulet qui dépasse du bouillon. Visuellement c’est spéciale. Gustativement parlant, c’est pas grande choses… Il n’y a que de la peau, et à vrai dire, je n’ai pas trouvé que ça avait tant de goût.

  • Le barbecue thaïlandais

Le barbecue n’a rien à voir avec ceux qu’on fait en occident. Ce ne sont pas des grillades de saucisses ou de viandes comme nous mangeons. La première qu’on m’a dit « ce soir on t’emmène à un barbecue » pendant mon année en Thaïlande, je ne m’attendais pas à ça!

C’est en fait un grill en aluminium qui marche au gaz ou au charbon. On commence traditionnellement par mettre le morceaux de gras au milieu du grill. Ensuite on grille la viande de son choix, boeuf, porc, poulet, abats comme le foi de porc que les thaï apprécies beaucoup! Le tout est accompagné d’un petit bouillon où l’on met quelques noodle très fines et des légumes.

Ça n’a donc rien à voir avec le barbecue que nous faisons les étés. C’est d’ailleurs pour ça que le barbecue thaï mérite sa place dans cette listes des plats thaïlandais les plus bizarres.

  • l’omelettes aux œufs de fourmis

À chaque fois que je parle de ce plat, beaucoup ne comprenne pas, où ne me croient pas. Et pourtant, les oeufs de fourmis ce mange bien! Et non, il n’en faut pas des millier pour faire une assiète. Les oeufs de fourmis sont au moins 3 fois plus gros les fourmis. Elles peuvent se se cuisiner en omelette. Et pour tout vous dire… Je n’ai pas senti de goût. Les omelettes thaïs sont cuite dans enormément d’huile, elles ont donc un petit goût de fritures et sont donc fortes. Il est donc possible queça ait masqué le goût des oeufs de fourmis.

Enfin, les oeufs de fourmis sont très cher, ce n’est donc pas l’un des plats thaïlandais le plus souvent consommé.

Omelette aux oeufs de fourmis (plats thaïlandais) InhaleTravel.Exhaledevie.com

C’était la liste non exhaustive des plats thaïlandais les plus bizarres. On a parfois de drôles de surprises, bonnes ou mauvaises en goût, mais toujours riches en découverte. C’est parfait pour ouvrir son palais à de nouvelles saveurs et ouvrir encore un peu son esprit. 🙂

Et si malgré tout la nourriture est omniprésente en Thaïlande, les thaïlandais ne cuisinent pourtant pas!! C’est un fait bizarre parmi toutes ces autres choses étranges en Thaïlande. Et enfin, bon appétit!

 

 

Photo by Artur Rutkowski

2 comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.