Pour son 1er voyage en solo on est souvent excité de la commencer mais on peut aussi avoir un peu d’appréhension ou du stress… C’est normal, on ne sait pas se qu’il nous attend! On sort de sa zone de confort et fonce vers l’inconnu. En revanche on peut faire quelques petites choses pour bien préparer son 1er voyage en solo, bien s’organiser et ne pas stresser de trop.

Voici ce que personnellement j’ai fait pour mon 1er voyage solo, au Sri Lanka.

  • Faire une check liste des affaires importante à prendre. Sur le téléphone c’est à mon avis le mieux. De cette façon on la traîne partout avec soi et dès qu’on se souvient d’une chose on peut le noter vite et sans oublier. De plus elle permet de faire sa valise plus facilement et plus rapidement.
  • Appeler sa banque. Il faut les prévenir afin qu’il ne bloque pas votre carte après un ou deux retrait(s). De plus, selon votre banque vous allez découvrir des options intéressantes en cas de voyage à l’étranger. Par exemple chez caisse d’épargne pour 2 ou 3€ par mois vous pouvez bénéficier de trois retraits d’argent au distributeur sans frais. C’est donc plutôt cool! Cette option peut en plus être arrêtée à n’importe quelle moment.
  • Aller au CHU pour obtenir des renseignements de sécurité, d’hygiène et de santé. Des vaccins sont parfois obligatoires ou conseillés, surtout si vous partez pour une longue durée. Ils pourront aussi vous donner pleins de conseils.
  • Un petit carnet où vous aurez inscrit la valeur de l’argent, une somme en euro et sa conversion dans la devise du pays. Faites le également dans le sens inverse, les deux sont très utiles au début, surtout quand on a pas l’habitude de manipuler des billets de « 1000 ».
  • Sur le même carnet écrire quelques mots de vocabulaire basiques et les apprendre. Par exemple le phrases de politesse (bonjour, au revoir, merci, s’il vous plait…), « eau », « nourriture », « combien ça coûte? », pourquoi pas les chiffres, et « Pas épicée » si vous n’aimez pas quand sa pique… Ça permet de faire, à mon avis, une bonne impression face aux locaux et il apprécie en règle général. De plus tout le monde ne parle pas anglais partout, donc parfois sa dépanne énormément. Parler quelques mots de la langue permet aussi de faire croire aux vendeurs, chauffeurs de taxi, etc, que vous n’êtes pas nouveaux dans le pays et que vous connaissez les prix justes. Ainsi ils vous pigeonneront moins et vous pourrez éviter quelques arnaques.
  • Faire le check-in de votre billet d’avion sur internet. C’est un bon gain de temps! En plus sur certaines compagnies cela vous permet de choisir le siège que vous préféré, gratuitement.
  • Réserver son 1er hôtel avant son arriver. Cela enlève un stress: où aller et trouver un bon endroit où dormir après des heures d’avion, de bus ou de train. Un des sites que je préfère c’est booking.com. On trouve de tout, pour tous les prix: de 6€ à plus de 100€ la nuit. On peut en plus affiner ses recherches très précisément. Il y a également pas mal de réductions de toutes sortes: l’offre du jour, l’offre pour les inscrits qui surfe sur le site en étant connecter… Vous pouvez aussi avoir 15€ de réduction sur votre hébergement en passant par ce lien, profitez en. :)De plus dans certains pays comme le Sri Lanka, il demande de renseigner une adresse dans le pays pour obtenir l’ETA. L’ETA est une sorte de visa pour pouvoir rentrer dans le pays. Réserver un 1er hôtel pour une nuit pour son 1er voyage en solo est donc une bonne chose à faire.
  • Faire des connaissances Couchsurfing:
    C’est une plateforme cool pour rencontrer du monde. Elle peut être très utile quand on a peur de partir pour son 1er voyage en solo et de se retrouver seul(e) (se qui n’arrive jamais en voyage). Grâce à cette application on peut, une fois arrivé dans le pays, retrouver la personne avec qui on a chatté. Cela peut être rassurant. De plus, s’il s’agit d’un habitant local il peut vous emmener découvrir les alentours de la ville ou vous raconter des anecdotes sur les lieux touristiques. Il peut aussi vous conseiller, vous donner des astuces, vous héberger gratos et vous immerger dans leur culture facilement. J’avais bien choisi les couchsurfeurs que je voulais rencontrer. J’ai donc utilisé l’application qui m’a fait rencontrer de superbes personnes et qui m’a également laissé de bonnes surprises. Je vous raconte mes expériences Couchsurfing. [article à venir]

3 comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.